Quels défis à relever pour les objets connectés ?

objets connectés50 milliards d’objets connectés en circulation en 2020 selon les estimations. Des prévisions qui ont sans doute poussé les experts de l’institut G9+ à rédiger un livre blanc dont l’objectif est de captiver notre attention afin de comprendre les problématiques posées par l’internet des objets. Ce livre blanc nous donne entre autres des aperçus de ce qui pourrait être notre monde dans un futur proche.

Les utilisations courantes de l’internet des objets

Selon les experts de l’institut G9+, jusqu’à maintenant, l’internet des objets s’est déployé sur ces trois domaines

La santé :

L’évolution rapide des objets connectés a transformé peu à peu notre manière d’aborder notre santé. « L’internet of things » a permis d’optimiser la prévention santé et le suivi du patient, mais aussi la communication entre le médecin et le patient.

La ville :

Grâce à l’internet des objets, des applications visant à améliorer le confort et la gestion de l’énergie d’une ville ont vu le jour. On parle alors de ville connectée ou smart city.

La maison :

Avec le développement de la domotique et des objets connectés, les habitats vont devenir intelligents avec des objectifs de confort, d’économie d’énergie, de bien-être et de partage de contenus.

Les impacts économiques et sociaux de l’internet des objets

Les experts de G9+ relatent dans le livre blanc les nouvelles problématiques engendrées par l’internet des objets. D’abord, la question de la sécurité : les objets connectés transmettent une multitude de données, parfois personnelles, qui sont susceptibles d’être piratées. Aussi, la conception d’un objet connecté nécessite des investissements importants dans la mesure où il fournit également du service. Et en tant qu’objet personnalisé, l’importance du design est à prendre en compte. En dernier lieu, la lenteur de la mise en place de l’interopérabilité est un des facteurs qui retarde l’essor rapide des objets connectés.