Nicola Frassanito nous présente la marque de cosmétiques « Solavie ».

Nicola Frassanito

Nicola Frassanito

Bonjour Nicola Frassanito, Parlez-nous de la marque Solavie ?

Je dois préciser que le nom a été difficile à trouver. J’ai voulu d’abord donner à la marque le nom de ma fille, « Olivia », mais il était déjà pris. Alors j’ai décidé de mixer les mots « soleil » et « vie » et cela a donné le nom « Solavie ». C’est une marque de cosmétiques « actifs » avec lesquels nous avons d’excellents résultats. Ils sont tous conçus à partir d’une molécule naturelle à 100 %, le « colostrum »,  substance sécrétée par le mammifère lors de la mise bas et qui permet au nouveau-né de préparer son système immunitaire et de formater son tube digestif afin de lui apporter toutes les défenses nécessaires.
De plus, cette substance offre la particularité de régénérer la peau.

Pourquoi avoir choisi de créer simultanément une gamme femme et  une gamme homme ?

Je suis plutôt coquet, j’aime bien prendre soin de moi mais surtout, je suis un homme qui aime les femmes. En effet, il faut penser aux femmes en priorité. Mais les choses ont beaucoup changé, les hommes d’aujourd’hui font beaucoup plus attention à leur apparence que ceux d’hier. J’ai donc choisi de faire une gamme masculine et une gamme féminine en même temps car les deux genres sont devenus des consommateurs potentiels des produits Solavie. En outre, créer une marque telle que la mienne nécessite des investissements énormes ; j’ai donc voulu optimiser les dépenses et sortir les deux gammes de produits en même temps.

Quel sera l’avenir de Solavie ?

Pour l’instant, nous avons développé deux gammes parfaitement complètes. Je dois également préciser que, si j’ai créé Solavie, c’est pour venir en parallèle à la gamme de compléments alimentaires Phytoquant. Je me suis dit qu’une personne prenant soin de son bien-être devait avoir impérativement besoin de prendre également soin de son apparence.
Cela étant dit, dans le futur nous développerons peut-être des produits dédiés aux peaux plus jeunes, une gamme de déodorant serait également pertinente, mais pour le moment les deux gammes Solavie en sont à leurs débuts. Nous allons donc les développer afin de leur assurer le succès qu’elles méritent.

Votre mot de la fin cher Nicola ?

J’aimerais dire à vos lecteurs que ma mission et surtout ma passion consistent à mettre à disposition des personnes en souffrance des produits qui leur permettent de résoudre leurs problèmes.
Enfin, j’aimerais préciser que mes prix sont étudiés de telle façon que mes produits soient accessibles au plus grand nombre.

Propos recueillis par Laurent Amar